★ Au revoir 2017

Throwback 2017

Une nouvelle page se tourne : dans la droite lignée de l’année 2016, 2017 aura été une année intense. Le blog a prit de l’ampleur : il a dépassé il y a peu les 15000 vues ; 15000 vues qui peuvent paraitre peu aux côtés de géants mais qui représentent pour moi 15000 moments accordés à mon avis. Je vous remercie pour tous ces jolis moments, j’espère qu’il y en aura beaucoup d’autres. J’ai fait la découverte du vaste monde de l’auto‑édition, élargissant de fait mon horizon littéraire (pour mon plus grand bonheur). Je dois la majeure partie de mes coups de coeur à cette voie d’édition : Aztèque, le premier tome de la saga Harem d’Eric Costa pour un dépaysement sans précédent. Les Terres Inconnues, le premier tome de la saga Amisseum de Maes Larson pour un voyage au cœur même de l’amitié. L’Aurochs Rouge, le premier tome de la saga Chimeterre de Vincent Gaufreteau pour un style d’écriture coup de poing. ALIENOR d’Aurélien Grall pour une découverte haletante d’un genre que je ne connais que trop peu. La Route des Montagnes de Franck Hervson pour une quête éprouvante sublimée par un style irréprochable. Et enfin, A la lumière de l’Ombre, le premier tome du Tourment des Rois de Gaétan Noël pour un ouvrage de Fantasy dense mais accessible auquel je ne saurai reprocher la moindre petite chose.
Certains auteurs m’ont fait confiance grâce à l’incroyable plateforme qu’est SimPlement.pro. D’autres ont carrément choisit de me contacter directement pour me proposer leur livre… Merci pour tout ♥. Certains partenariats ont dépassé mes attentes ; j’ai pu prendre part au lancement du très touchant L’espoir au corps d’Anaïs W. J’ai même eu la chance de participer à la bêta lecture de No Rule, le prochain livre d’Angélina Sirba. Une maison d’édition est également à mettre en lumière dans cette rétrospective annuelle, et avec elle son directeur : Harald Bénoliel et IS édition dont la bienveillance et les mots toujours encourageants m’ont conforté dans l’envie de donner toujours le meilleur de moi‑même, au moins ici, et dans ce que j’aime.
Côté perso, 2017 a été l'année de la confortation : confortation dans mon choix de quitter les sciences au profit des lettres. Confortation aussi de donner le meilleur de moi pour transmettre un minimum la passion de la littérature. Mon premier travail en poche me forge lentement dans cette voie et c'est beaucoup trop chouette.
Dans une toute autre dimension, mais toujours aussi géniale ; 4 petites boules de poil ont rejoint la maison. 4 petits chatons recueillis pour les uns et accueillis pour les autres. 4 boules d'amours et fidèles compagnons de lecture. Si j'ai compris une chose, c'est qu'il fallait avant tout que je m'écoute. Peu importe ce que les gens peuvent penser ou peuvent dire. Je suis finalement la seule maitresse de ma vie. Personne ne la vivra à ma place : il est de mon seul devoir de la façonner de la façon dont JE le veux. J'ai pu prendre conscience que mon bonheur est entre mes mains, à partir de maintenant j'y ferai attention...

Peu importe ce que peut bien me réserver 2018,
Je suis prête !


Article précédent Retour à l'accueil Article suivant

Commentaires

  1. Bravo encore pour cette année et tout le travail tout le travail fournis.
    Tu mérites tellement plus quand je lis tes articles je vois des tournures, des phrases.. un talent que je vois nul part ailleurs.
    J'espère vraiment que tu poursuivra dans cette voix et que ce sera remarqué par plus de personne.
    Bravo encore, je serais encore là en 2018 en tant que plus grand fan ❤

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire